Menu

Quelles informations nécessaires pour protéger ses canalisations contre le gel ?

Pour protéger efficacement ses canalisations ou tuyauteries contre le gel, il faut se poser un certain nombre de questions. Qu'il s'agisse de tuyauterie d'eau, d'eau glacée EG, d'eaux usées EU, d'eaux usées grasses EUG, d'eaux chaudes sanitaires ECS, d'eaux chaudes chauffages ECC, d'eau de ville EV, d'eau de pluie EP ou autres fluides à maintenir hors gel, vous aurez besoin d'informations.

Les informations nécessaires pour protéger du gel vos tuyauteries :

Le type de tuyauterie (métallique ou plastique), le diamètre des tuyauteries, la température à maintenir, la température minimum ambiante, la température maximale d'exposition, le type et l'épaisseur d'isolant, la longueur, les piquages, les coudes, vannes et autres accessoires, en zone normale, explosive, corrosive et la tension d'alimentation.

Toutes ces informations sont importantes. Si vous avez des questions, vous pouvez consulter notre guide pratique ou bien nous contacter directement par téléphone au 01 64 62 04 40 ou par mail sur info @ eltrace.com.

Téléchargez le guide pratique

  • Type de tuyauterie : Tuyauterie métallique / tuyauterie plastic ?
  • Diamètre des tuyauteries :
  • La température de maintien : Hors Gel / autre ?
  • La température minimum ambiante : généralement -15 °C, mais nous pouvons aller bien au delà suivant vos régions (-20 °C, -30 °C, ou autres)
  • La température maximale d'exposition : il se peut que des produits circulent à des températures élevées (eau chaude chauffage ou autres fluides qui nécessitent une protection antigel lors d'arrêt de production par exemple)
  • Le type d'isolant est très important pour connaitre la puissance à mettre en place. Plus le matériau est isolant et moins il nécessite de calories pour empêcher le froid de geler vos tuyauteries. Laine de verre, Laine de roche, Manchon souple type Armaflex ou Kaiflex, Styrofoam, Foamglass, Polystyrène, Mousse polyuréthane, Silicate de calcium ou autre type d'isolant à nous préciser lors de votre demande.
  • Épaisseur d'isolant (mm) : il est aussi très important car plus l'isolation est importante et moins cela nécessite d'apport de chaleur.
  • Nombre de coude : permet de déterminer la longueur exacte de cordon chauffant sur la tuyauterie.
  • Nombre de piquage : permet de déterminer le nombre de boitier de dérivation (boite de jonction) nécessaire à votre application.
  • Nombre de vannes : permet de déterminer la longueur exacte de cordon chauffant sur la tuyauterie.
  • Nombre de brides : permet de déterminer la longueur exacte de cordon chauffant sur la tuyauterie.
  • Nombre de pompes : permet de déterminer la longueur exacte de cordon chauffant sur la tuyauterie.
  • Nombre d'instruments : permet de déterminer la longueur exacte de cordon chauffant sur la tuyauterie.
  • Nombre de pompes :permet de déterminer la longueur exacte de cordon chauffant sur la tuyauterie.
  • supports : permet de déterminer la longueur exacte de cordon chauffant sur la tuyauterie.
  • S'agit il d'une zone explosive ATEX ou zone saine
  • tension d'alimentation 12 V / 24 V / 110 V / 230 V / 400 V / autre tension ?

Toutes ces informations sont importantes. Si vous avez des questions, vous pouvez consulter notre guide pratique ou bien nous contacter directement par téléphone au 01 64 62 04 40 ou par mail sur info @ eltrace.com.

Contactez-nous dès maintenant !

  • Un renseignement technique sur de la mise hors gel de tuyauteries ? Nos ingénieurs spécialiste en câbles chauffants électriques sont à votre écoute.
  • Une demande de prix pour du chauffage par le sol, les planchers chauffants électriques ou tout autre question...? Notre service commercial est à votre disposition.
  • Un maintien en température de process industriels? Nous sommes à votre écoute
  • Contactez-nous dès à présent au 01.64.62.04.40, toutes nos équipes techniques, commerciales et logistiques vous sont dédiées.

Contactez-nous dès maintenant

Go to top